Nettoyer... sans salir la planète 1/3

logo
  • 09/04/2022

Le nettoyage écologique : laver sans salir…la planète.

Lorsque l’on réfléchit au problème de l’eau, on pense évidemment à l’eau qui manque ou à l’eau de boisson mais peu aux eaux usées que nous rejetons entre-autres par nos activités de nettoyage...(qui finiront d’ailleurs par être nos eaux de boisson).

Les produits lessiviels, même si ils se sont (un peu) améliorés restent un problème majeur.

Nos stations d’assainissement ne peuvent pas tout faire et malheureusement, certaines molécules finissent par polluer les océans et empoisonner ses habitants (et donc nous en fin de chaine.)

Rien n’est parfait mais tout est perfectible.

Les 3 blogs qui vont suivre vont donc tenter d’éclaircir la situation.

  • Les détergents, généralités
  • La jungles des labels

  • La lessive : le sale et le propre

 

Les détergents généralités

Qu’il soit écologique ou conventionnel, la composition d’un produit d’entretien est semblable ... du moins, dans leur fonction! 

La composition

Ingrédients

Fonctions

Eau

Mouiller, disperser et enlever les éléments constitutifs des tâches.

Tensioactifs

Détacher et permettre de disperser les éléments constitutifs de la tâche dans l’eau

Séquestrants

Neutraliser les ions calcaire (phosphates maintenant remplacés par les phosphonates). Ils évitent aussi que la saleté une fois détachée ne se redépose sur le linge dans la machine.

Épaississants

Viscosité.

Conservateurs

Garder sur un temps donné les caractéristiques du produit.

Enzymes

Accélérateurs d’efficacité, action ciblée sur certains éléments (graisses, protéines…)

Colorants

Illusions d’optique : ils absorbent les rayons UV et ré-émettent de la lumière bleue pour que le linge nous apparaisse plus blanc que blanc

Plaisir des yeux (=impact sur les ventes pour les pods par exemple).

Parfums

Parfum plaisir.

Parfum pour camoufler / neutraliser les odeurs.

 

C’est quoi le problème?

Ingrédient

C’est quoi le problème?

Les emballages ne laissent apparaitre qu’une composition partielle et des pourcentages approximatifs

En matière de détergence et des produits d’entretien,
la classification par catégorie de danger, les règles d’emballage et d’étiquetage des substances et des préparations dangereuses font l’objet de différents règlements européens 

Notamment pour les lessives, impossibilité de savoir si une molécule allergisante, controversée est présente.

surprise

Tensioactifs

(ex : lauryl éther sulfate)

Constitués à partir de pétrole (extraction, problèmes humains et géopolitiques, problèmes lors de la transformation, stockage, distribution…)

Selon leur qualité se dégraderont plus ou moins rapidement.

Impact environnemental : toxicité pour les organismes aquatiques,no

Seuls les produits écologiques véritables n’utilisent pas de tensioactifs issus de la pétrochimie.

Acides, minéraux alcalins de type soude, potasse

N’entrent pas dans le protocole de base qui interprète la biodégradabilité mais font changer notamment le pH des milieux dans lesquels ils sont rejetés…surprise

Parfums

Irritations, Allergies. Suspectés d’être des perturbateurs endocriniens (et parfois contenant des perturbateurs endocriniens).frown

Azurants optiques

Difficilement biodégradables.sad

Adoucissant/séquestrant : phosphonates, polycarboxylates

« Moins pire » que les anciens phosphates mais favorisent tout de même la croissance d’algues envahissantes qui entrainent l’asphyxie des océans.crying

Huile de palme

Déforestation massive, impact sur la biodiversité tant végétale, qu’animale, qu’humaine.crying

Blanchissants, solvants, colorants, conservateurs parfums et autres additifs de synthèse

Ne sont soumis à aucune biodégradabilité imposée !

surprise

Membranes hydrosolubles (« pods »)

(alcool polyvinylique)

Elles ne sont qu’en partie biodégradables et seraient toxiques pour les écosystèmes marins. Leur composition reste floue, tout comme celle des lessives d’ailleurs...frown

Agents désinfectants

La désinfection excessive chez le particulier est peu recommandée. L’eau de Javel n’est pas un produit écologique (destruction de toutes les souches de bactéries bonnes et mauvaises).

Flaconnages mal pensés (bouchons doseurs peu lisibles par exemple)

Utilisation à forte dose, gaspillage, pollutions.sad

 

Le prochain blog traitera de la jungle des labels. Ou "quelle différence entre les produits disponibles en grandes surfaces et ceux disponibles en magasin bio spécialisé? ".

Restez connectés... 

Nos produits

Nos produits

Découvrez nos produits

Copyright @2021 You'Nivers.